Sri Lanka, 1000 km, seul et à vélo (2015)

Accueil    Negombo-Kurunegala   Dambulla, Sigiriya   Kandy  Nuwara Eliya   Ella   Tissamaharama   Katagarama, Kirinda   Tangalle   Mirissa 

   
   

Galle, Hikkaduwa    Maharagama-Negombo


Nuwara Eliya - Ella    Jour : 58 km    Total : 409 km

Mauvaise nuit, je suis crevé.

Je décolle vers 7h30. Il fait un froid glacial, je grelotte dans mes manches courtes.

La route descend en pente douce au travers de paysages verdoyants. Comme chaque jour, je m’enchante du réveil de la rue : balayeurs, écoliers, fidèles, commerçants… Au ralenti, la journée se met en marche.

   

A la faveur d’un virage, la vue s’étend sans la limite et la chaleur fait subitement son apparition.

   

Je n’ai pas pris le temps d’étudier la carte. Je tâtonne, je doute, j’interroge les passants.

A welimada, je retrouve ma position sur ma carte. C’est également dans cette ville qu’un virage à droite met un terme à des kilomètres de descente et annonce des kilomètres d’ascension. La pente est douce, la route étroite et calme, les rizières et plantations de thé qui la bordent me comblent… Quel bonheur !

   

Bandarawala est une ville sri lankaise, à savoir poussière, circulation impossible et toutes sortes de boutiques.

Petite pause samosa et je repars pour 7 km de descente.

   

La route qui mène à Ella est défoncée, criblée de nids de poules et s’élève en traversant les plantations de thé.

   

Il est 11h00, j’ai tout l’après-midi pour me reposer d’autant plus que le bourg, qui n’est qu’une succession d’hôtels et de restaurants, n’a guère à offrir au visiteur. Les environs sont néanmoins superbes.

Repos, lessive, hydratation et discussions.

   

   

Je repars demain.
 

Page précédente

Accueil

Page suivante

Photos et textes © Pierre Letienne