Automne slovène (2013)

Accueil    Slovénie: Lacs de Bled et Bohinj   Skofja Loka et Ljubljana   Predjama et grottes de Skocjan   Portoroz et Piran   Italie: Venise   Suisse: Luzern

   
         
Articles liés: Voyager avec ses enfants    Voyager en fourgon        

La route se poursuit direction Portoroz en bordure de mer Adriatique.

   

   

   

Douce promenade en bord de mer, une glace à la main. Les vacances en somme ! Il semble impossible de trouver un parking pour dormir sur la côte. Nous finissons par demander à un flic qui nous indique un parking interdit aux camping-cars mais qui n’est pas contrôlé hors-saison.


Jour : 207 km  Total : 1812 km 

Nous partons pour Piran , ville située à quelques kilomètres de Portoroz. Nous nous étions cassés le nez hier, ne trouvant pas d’accès à la cité. En effet, une route menant à Piran est réservée aux voitures puis des navettes mènent les touristes au centre ville.

Nous cherchons donc une parade. Point de parking payant et de navette gratuite, pour nous ce sera parking gratuit et navette pédestre. Le trajet est long et descend en pente raide agrémentée d’escaliers (nous nous réservons pour plus tard la souffrance de la remontée).

Bref, Piran est un magnifique port vénitien fait d’églises et de  ruelles médiévales. Une ville en bout de péninsule, une ville cul de sac comme je les aime.

La place centrale est le lieu des cafés pris en terrasse, des jeux de gamins en tous genres et des photos touristiques et officielles (visiblement une délégation de l’Unesco y était en représentation).

Navette pédestre aux allures de randonnée alpine pour rejoindre le camion.

   

   

   

       

   

   

   

   

   

   

   

    

   

   

   

   

       

   

Route pour Venise et camping.

 

 

Page précédente

Accueil

Page suivante

Photos et textes © Pierre Letienne