Bibliothèque

Retour à l'accueil

 

 

 

 

 

 


On comprend très souvent par le biais de la littérature de montagne, les souffrances, les illusions et les motivations qui animent les Hommes à gravir les sommets... Les récits s'imprègnent de la richesse et de la violence des émotions et nous incitent à nous interroger sur le sens que chacun de ces Hommes donne à sa pratique.

La littérature ou le récit de voyage nous montrent bien souvent que le voyage n'est pas celui qui se dessine sur les cartes, il est tout autre. Le talent de ces voyageurs-écrivains ( ou écrivains-voyageurs ) peut emmener le lecteur , avec eux, très loin sur les routes.

Dans la catégorie "un regard sur le monde", figurent des ouvrages qui ne sont ni des récits de montagne, ni des récits de voyages. Ils permettent cependant d'apprendre et de comprendre le Monde autrement.

Soutenez planete-montagne.fr en achetant ces livres à partir de cette page !

 Il y a actuellement 50 livres dans la sélection


 
   

Afficher :     Tout      littérature de montagne      récits de voyages     un regard sur le monde            

 
 

Avec mes chiens  - Nicolas Vanier

Éditions XO

 Nicolas Vanier part pour un périple accompagné de ses 10 chiens. L'équipage traverse les paysages sublimes de la Sibérie, de la Chine, de la Mongolie et rejoint les rives glacées du lac Baïkal.

L'expédition est extraordinaire en raison des paysages traversés, des conditions extrêmes et de la relation fusionnelle que Nicolas Vanier entretient avec ses chiens. Le récit traîne cependant en longueur et donne l'impression que les journées se répètent au fil des pages, que les encouragements et les compliments à l'égard de ses compagnons à quatre pattes sont incessants. En outre, cette entreprise n'est rendue possible qu'à l'aide d'une logistique extérieure et sans faille qui, selon moi, correspond peu à l'état d'esprit qui doit prédominer.  Enfin, le texte ne se distingue pas par la qualité de la plume. Mike Horn, les chiens en plus.

 

La chevauchée des steppes - Sylvain Tesson et Priscilla Telmon

Éditions Pocket

 Trois chevaux, deux cavaliers, un objectif: traverser l'Asie Centrale, du Xinjiang chinois jusqu'aux rives desséchées de la Mer d'Aral. L'Homme et sa monture, les rencontres hasardeuses, les pièges et les surprises de l'isolement et de la désolation, et, en filigrane, les empreintes de pas de Marco Polo et d'Ella Maillart.

Un récit historique, géographique  et sociologique, servi par une écriture à quatre mains d'une belle qualité. On  apprend, on frémit, on s'émeut et on se surprend, parfois, à être à leurs côtés. Le lecteur, troisième Homme ? Une habitude lorsqu'on lit Tesson...

 
Lectures - Voyages - Expéditions  

Paris Saïgon - Édouard Cortès et Jean-Baptiste Flichy

Editions Pocket

 Ils sont partis à trois (Edouard, Jean-Baptiste et Bucéphale, la 2CV)pour le Vietnam. En effet, lors de ce périple, leur véhicule est un voyageur, un compagnon de route, un ami.

Récit à quatre mains de 16 000 km de route, de piste et de poussière entre Paris et Saïgon, sur les traces de Guy de Larigaudie (explorateur des années 30). Des rencontres et (més)aventures, des paysages sublimes et des villes infernales, tout est écrit avec une grande justesse. Un récit initiatique qui en explorant le monde, explore l'amitié, les relations entre les Hommes et le sens que l'on peut donner à sa vie. 

   

Le bonheur au bout du guidon - Christophe Cousin

Editions Arthaud

 2 ans autour du Monde, 27 pays traversés, et ce, au guidon de son vélo.

L'envie de découvrir le Monde comme motivation, l'émerveillement et les rencontres lorsque tout va bien mais aussi les galères et les incidents de parcours. Voila ce que contient ce récit. Le regard de Christophe Cousin s'aiguise au fil des kilomètres, il comprend et retient. Ce n'est probablement pas le même à son retour, le lecteur l 'a bien compris et partage ce bonheur au bout du guidon. 

 

Longue marche (I)   - Bernard Ollivier

Editions Phébus

 Lorsqu'un jeune retraité se lance sur la Route de la Soie avec comme objectif, la Chine et comme moyen de transport, ses pieds.

Ce premier opus relate la première partie de son voyage, d'Istanbul à Téhéran. Un voyage pédestre où finalement il ne se passe pas grand chose, mais la façon dont ce "pas grand chose" est raconté, kidnappe le lecteur de la première à la dernière page. 

   

Vers Samarcande (II) - Bernard Ollivier

Editions Phébus

 La partie suivante de son périple le mène à Samarkande en Ouzbékistan. La traversée de l'Iran et du Turkménistan sont au programme, encore une fois dans cet opus, des histoires et des rencontres. Une fois la dernière page avalée, une seule envie, enchainer avec le suivant...

 

Le vent des steppes (III)   - Bernard Ollivier

Editions Phébus 

... Voici le dernier volet de cette trilogie: marche en Chine jusqu'à Xi'an.

 En tant que lecteur, je me suis senti ralentir le rythme sur la fin de l'ouvrage, avec ce sentiment bizarre de ne pas vouloir que tout s'arrête, qu'il parvienne à son but. Encore !

 
   

Sur la route - Jack Kerouac

Editions Folio

 Recueil de récits d'errance, de dépravation et de rencontres, Sur la route est le voyage en auto-stop de Sal Paradise alias Jack Kerouac sur les routes américaines et mexicaines de années 1950. Plus que les évènements, c'est l'ambiance extraordinaire et l'écriture spontanée et sincère avec laquelle Kerouac décrit ses itinérances. Un vagabondage fascinant vécu et écrit dans les vapeurs d'alcool et de drogues en tous genres...

 

Into the wild - John Krakauer

Editions Presses de la cité

 L'histoire vraie d'un jeune homme américain sans histoire qui devait embrasser le destin d'un américain lambda... Jusqu'au jour ou il quitte tout, abandonne sa voiture, brule sa carte bleue, sillonne les Etats Unis puis prend la route vers le nord.

Une quête infinie de liberté et un destin tragique couchés sur le papier par l'excellent John Krakauer (tragédie à l'Everest). 

   

Le photographe - Guibert - Lefèvre - Lemercier

Editions Dupuis

 Mélange passionnant de photographie (en noir et blanc) et de bande dessinée, "le Photographe" raconte son parcours au sein d'une équipe de Médecin sans frontière dans les années 80 en Afghanistan. Au fil des pages, on découvre avec passion le travail des équipes sur place et la vie hors du temps des afghans dans les vallées les plus reculées. Un chef d'œuvre en trois tomes !

  
 

L'axe du loup - Sylvain Tesson

Editions Robert Laffont

 L'itinéraire nord-sud de la Sibérie à l'Inde à travers une zone méconnue, sur les pas de , polonais et évadé du goulag en 1941.  Le mot est tellement juste que le lecteur accomplit chacun de ses pas, j'y étais, je l'ai fait...

(un bémol, une incompréhension face à cette réflexion p.167  qui débute par "Je juge reposant pour l'âme de voyager parfois...") 

   

Dans les forêts de Sibérie - Sylvain Tesson

Editions Gallimard

 

 Sylvain Tesson s'isole dans une cabane sur les rives du Lac Baïkal en Sibérie. L'expérience dure 6 mois; il fait ainsi un stock de livres, de vodka et de cigares.

Lauréat du prix Médicis 2011, le récit de ce voyage immobile est éblouissant ! Une œuvre introspective, philosophique, indispensable !

 

L'usage du monde - Nicolas Bouvier

Editions Poche

 Une douce et lente progression, en 1953 et 1954, en voiture entre Genève et Kaboul... Nicolas Bouvier est accompagné de son ami Thierry Vernet (illustrations). Les deux hommes prennent le temps, se sédentarisent momentanément, rencontrent, goûtent, boivent, observent et reprennent la route.

L'écriture est imprégnée de toutes ces expériences qui font leur voyage. Elle est tantôt légère et gaie, parfois plus sombre. La description des lieux, des personnages hauts en couleur, des ambiances singulières et des émotions est d'un réalisme envahissant. Le lecteur s'y laisse prendre, il est le troisième homme... Une référence !

   

La chevauchée des steppes - Sylvain Tesson et Priscilla Telmon

Éditions Pocket

 Trois chevaux, deux cavaliers, un objectif: traverser l'Asie Centrale, du Xinjiang chinois jusqu'aux rives desséchées de la Mer d'Aral. L'Homme et sa monture, les rencontres hasardeuses, les pièges et les surprises de l'isolement et de la désolation, et, en filigrane, les empreintes de pas de Marco Polo et d'Ella Maillart.

Un récit historique, géographique  et sociologique, servi par une écriture à quatre mains d'une belle qualité. On  apprend, on frémit, on s'émeut et on se surprend, parfois, à être à leurs côtés. Le lecteur, troisième Homme ? Une habitude lorsqu'on lit Tesson...

 

Africa Trek 1 - Sonia et Alexandre Poussin

Editions Pocket

 Traverser l'Afrique à pied, dans les pas de l'Homme. 14 000 kilomètres en autonomie, 3 ans et des milliers de rencontres...

Ce premier volet nous emmène à pied, du Cap au sommet du Kilimandjaro. Entre les lions et la soif, les gens et leur hospitalité... 

   

Africa Trek 2 - Sonia et Alexandre Poussin

Editions Pocket

 Deuxième volet, du Kilimandjaro jusqu'au lac de Tibériade en Israël.

Tout n'est pas rose sur la piste d'Africa Trek... Premiers cailloux hostiles, serpents et tribus ennemies, Africa Trek n°2 est riche en rebondissements et en rencontres (bonnes ou mauvaises). Par moments, c'est dur, très dur. Marcher dans les pas de l'Homme est un voyage initiatique, qui plonge le lecteur dans un continent que l'on redécouvre dans la sueur (des autres)... 

 

La marche dans le ciel - Alexandre Poussin et Sylvain Tesson

Editions Pocket

 Récit époustouflant et à quatre mains, d'un périple à pied de 5000 kilomètres, le long de l'arc Himalayen.

Un aventure osée entre montagnes et vallées, hospitalité et illégalité... A découvrir absolument. 

   

Un chemin de promesses  - Edouard et Mathilde Cortès

Éditions X0

 On retrouve à nouveau l’ami Edouard Cortès (Paris-Saïgon), fraîchement marié, et son épouse Mathilde sur les routes. L’objectif géographique est de rallier Paris à Jérusalem à pied et sans argent. La quête de ce périple, au-delà du « voyage de noces » est davantage spirituelle et religieuse.

Formidablement écrit, c’est cependant l’expression de leur rapport intime à la  religion qui me plaît moins, bien qu’elle apparaisse assez secondaire finalement dans le récit. La traversée de l’Europe, un peu longue à lire, mènes les deux amoureux en Turquie tandis que la traversée de la Syrie s’avère épique. A lire ! 

 

On a roulé sur la terre - Alexandre Poussin et Sylvain Tesson

Editions Pocket

 31 pays, 25 000 km, 2 vélos et 4 jambes pour parcourir la planète en 365 jours. Voilà pour les chiffres.

Un récit imagé, des mots choisis, une formidable aventure et une amitié indéfectible. Tous les ingrédients sont présents pour s'immerger dans  la lecture jusqu'au point final. Une seule envie, enfourcher le vélo et faire un peu comme ces deux-là ... 

   

Voyage à motocyclette - Ernesto Che Guevara

Éditions Mille et une nuits

 Le Che avant qu'il ne devienne le Che ou le voyage à moto d'Ernesto Guevara et de son compère Alberto Granado à travers l'Amérique du sud.

Le récit est la compilation des notes prises par Ernesto Guevara dans son carnet de voyage. L'écriture est spontanée, les anecdotes racontées avec malice et le regard aiguisé sur les réalités sociales du continent en font un document historique et d'aventure très agréable à lire. Le film est également très réussi.

 
 

Latitude 0 - Mike Horn

Éditions X0

 Mike Horn quitte les cotes du Congo, cap vers l'ouest. objectif: faire le tour du Monde sans jamais se détourner de l 'Équateur.

 Mike Horn livre un récit haletant, un combat perpétuel livré avec la mer, la jungle, la faune mais aussi et surtout avec la folie des Hommes. Défi fantastique ou inconscience ?

   

Mon tour du monde en 1980 jours - Jérémy Marie

Éditions City

 5 ans, 5 mois, 5 jours sur la route et en auto-stop. 180 000 km parcourus en auto, camion, train, bateau et même avion-stop. Un tour du monde à la rencontre de soi et des autres. Voici l’aventure que vous propose Jérémy Marie.

L’écriture ne se distingue pas par son style mais c’est la spontanéité, l’honnêteté et la soif de découvrir de Jérémy qui font que ce récit se parcourt à grandes enjambées. Des anecdotes, des imprévus, des rencontres heureuses et malheureuses, un regard qui s’aiguise au fil des kilomètres sont autant d’ingrédients qui en font un bon carnet de voyage que je vous conseille vivement. Et l’amour dans tout ça ? Il n’est jamais vraiment très loin…

 

Conquérants de l'impossible - Mike Horn

Éditions X0

 26 mois, seul, autour du cercle polaire. Voici le défi que s'est lancé Mike Horn. Bien que disposant de moyens financiers et techniques considérables, le périple de Mike Horn demeure un exploit exceptionnel. Dans ce récit, il raconte le froid, l'épuisement, le danger et la mort avec une lucidité telle, que l'on reste, de la première à la dernière page, suspendus à ses mots.

   

Objectif: Pôle nord de nuit - Mike Horn

Éditions X0

 Seul, c'était la mort assurée. Cette fois, Mike Horn part en compagnie de son ami Borge. Aventure individuelle et collective, dans la nuit absolue, au pays où les glaces, le froid et le vent sont autant de pièges.

Un récit qui fait froid, et pas seulement dans le dos, mais qui traîne un peu en longueur malgré les nombreux coups de théâtre. 

 

Globe-trotter perdu sur Terre - Jadrino Huot

Editions Bertrand Dumont

 Jadrino est voyageur. Il narre dans ces pages douze de ses "aventures".

Le ton est volontairement humoristique, le style n'est pas désagréable. Cependant, les allers et retours entre fiction (ou délires) et réalité sont irritants et sa manière de présenter des faits de voyage comme étant des aventures extraordinaires ou ultimes, m'a empêché de le suivre avec abandon dans ses périples. Je ne me suis pas ennuyé mais on se rend compte assez vite qu'il n'est pas exactement l'aventurier extrême auquel on s'attend et que finalement, il n'est jamais totalement perdu...

   

Le retour de Bucéphale - Quentin Renaud et Tristan Villemain

Editions Presses de la renaissance

 

 Suite du périple de Bucéphale (la 2 CV de « Paris-Saigon » d’E.Cortes et JB Flichy). Le premier ouvrage relatait le périple Paris Saigon de la sympathique 2CV. Elle était restée au Cambodge à rouiller au bord d’une route. Tristan Villemain et Quentin Renaud ont récupéré les clés à Paris et se sont mis en tête de la ramener en France. « Saigon Paris » raconte à quatre mains ce retour à travers l’Asie, l’Australie et les Amériques d’une voiture et de ses deux pilotes.

J’ai moins aimé l’écriture et la manière dont les auteurs survolent l'espace. L’inconvénient de la ligne droite est qu’elle évince quelques merveilles sur le bord de la route. Il en est de même pour le style que j’ai trouvé trop dépouillé. Cependant, le livre reste agréable à lire et permet de « boucler la boucle » : 44 000 km en 2 CV autour du monde…

 

Éloge de l'énergie vagabonde - Sylvain Tesson

Editions Pocket

 Sylvain Tesson part seul d'Ouzbékistan pour rejoindre la côte méditerranéenne en Turquie. Son fil conducteur: les pipelines.

En effet, l'ouvrage est davantage un essai politico-philosophique sur l'énergie (extraction, transport, enjeux politiques et économiques) qu'un réel récit de voyage. Agréable à lire mais peut-être trop axé, à mon goût sur le gaz, le pétrole et les pipelines. 

 

L'homme qui marche - Jean Béliveau

Editions Arthaud

 Sa marche a duré 11 ans. Il a usé 54 paires de chaussures tout au long des 75 000 km de son parcours. 64 pays traversés à l'aide d'une poussette à 3 roues...

Au delà des chiffres, l'aventure est extraordinaire de part la distance parcourue mais aussi et surtout du fait de la durée de ce périple… Cependant, malgré la bonne volonté de l'auteur, résumer 11 années en 250 pages est impossible. Les émotions, les rencontres, les paysages... L'écriture les effleure à peine et le lecteur ne prend pas la dimension réelle de l'expérience vécue. Dommage !

 
 

Dans les pays de l'axe du mal - Tony Wheeler

Editions Lonely Planet

 Tony Wheeler est le créateur des guides "Lonely Planet". Il raconte dans cet ouvrage ses voyages récents dans les pays stigmatisés par l'occident, les pays de "l'axe du mal".

Ainsi, au cours de ses promenades en Irak, en Arabie Saoudite, en Corée du Nord... il rencontre, apprend, explique et de temps à autres, tord le cou aux idées reçues ou croyances occidentales. Point de grande littérature mais l'on y reçoit une foule d'informations. 

 

Avec mes chiens  - Nicolas Vanier

 Éditions XO

 Nicolas Vanier part pour un périple accompagné de ses 10 chiens. L'équipage traverse les paysages sublimes de la Sibérie, de la Chine, de la Mongolie et rejoint les rives glacées du lac Baïkal.

L'expédition est extraordinaire en raison des paysages traversés, des conditions extrêmes et de la relation fusionnelle que Nicolas Vanier entretient avec ses chiens. Le récit traîne cependant en longueur et donne l'impression que les journées se répètent au fil des pages, que les encouragements et les compliments à l'égard de ses compagnons à quatre pattes sont incessants. En outre, cette entreprise n'est rendue possible qu'à l'aide d'une logistique extérieure et sans faille qui, selon moi, correspond peu à l'état d'esprit qui doit prédominer.  Enfin, le texte ne se distingue pas par la qualité de la plume. Mike Horn, les chiens en plus.

 

Avant d'aller dormir chez vous - Antoine de Maximy

Editions Florence Massot

 L'autobiographie de l'homme à la chemise rouge...Le récit intéressant d'une vie passionnante qui nous fait découvrir les coulisses des diverses professions qu'il a exercées aux quatre coins du monde. Le style en tant que tel ne mérite pas de commentaire. On peut se poser la question de la pertinence d'écrire une autobiographie aujourd'hui alors qu'il lui reste sans doute de nombreuses aventures à vivre...   

 

Carnets d'une longue marche - Bernard Ollivier

Éditions Points

 Bernard Ollivier est parti à pied, couvrir la route de la Soie entre Istanbul et Xian en Chine (voir "Longue marche"). Quelques années plus tard, il repart sur cette même route, accompagné d'un aquarelliste.

Ce récit, bien que l'écriture soit remarquable, est très décevant. Selon moi, il n'apporte rien, et il ne peut soutenir ni la comparaison, ni la mise en parallèle avec ses trois précédents tomes. On peut comprendre facilement les motivations de Bernard Ollivier pour revenir sur ses pas, mais était-il utile de publier ? L'auteur convient par ailleurs, que ce voyage ne répond pas à ses attentes. Un ouvrage est édité dans lequel figurent les aquarelles.

 

Retour à l'accueil