Wild Wild West Ireland (2015)

Accueil      Irlande: Ferry, Cashel et Kinsale   Péninsules de Brea et Kerry   Péninsule de Dingle   Lahinch, Moher et Galway   Connemara   Donegal   Irlande du Nord: Derry, Giant Causeway et Carrick-a-Rede    Belfast et Newcastle    Irlande: Brú na Bóinne, Bray    Glendalough et retour en ferry   

   
         
Articles liés: Voyager avec ses enfants    Voyager en fourgon

Jour : 243 km    Total : 1923 km

Le port de Killybegs est un port thonier, l’un des plus grands d’Irlande. Les immenses bateaux sont à quai en ce dimanche matin. Le vent et la grêle écourtent la promenade.

   

   

   

   

   

Nous faisons route vers l’ouest en nous nous garons sur un parking dominant la mer. Nous sommes à Slieve League,  des falaises impressionnantes, et, à la différence de celles de Moher, ne connaissent pas l’affluence.

Hautes de plus de 600 m, ce sont les deuxièmes plus hautes falaises d’Europe.

 Le gris, presque noir, qui se profile à l’horizon, n’annonce rien de bon. Nous allons nous promener avec les petits, profitant des derniers rayons de soleil. La pluie et la grêle s’abattent alors que nous déjeunons. Repas terminé, le soleil est revenu.

   

   

   

   

   

     

   

   

Le camping repéré à Dungloe est fermé, il ouvre le 1er mai… Je poursuis donc la route alors que tous les occupants du fourgon sont endormis.

J'en trouve un petit quelques kilomètres au sud de Horn Head.

La grêle et le soleil s’alternent. A la faveur d’une éclaircie pleine de promesse, je pars avec les deux garçons me promener. Ils veulent rejoindre la mer.

Plusieurs kilomètres nous séparent des vagues, nous partons donc, courageux, sur la grande route. Une petite route à droite, des barrières à ouvrir puis un sentier. Plus de chemin , des herbes hautes, des vaches curieuses qui s’approchent de nous, des clôtures électriques sous lesquelles il faut passer (électrocution pour Gaspard), et, enfin, les vagues qui viennent mourir sur une magnifique plage.

   

   

   

   

   

   

Comment revenir ? Que faire si la tempête nous cueille ? Et si Gaspard flanche ? Nous avons parcouru une sacré distance mais l'heure n'est pas aux questions, le soleil décline franchement.. Gaspard tient bon, Émile fait tout le retour sur mes épaules.

Nous rentrons au fourgon, épuisés mais satisfaits de notre aventure.


Jour : 153 km    Total : 2076 km

Pluie, grêle, neige, tout ce qui tombe du ciel le fait à l’horizontal. Les sommets blanchissent. C’est la tempête…

Nous passons en Irlande du Nord , cette enclave britannique en territoire irlandais.

   

   

 

 

Page précédente

Accueil

Page suivante

Photos et textes © Pierre Letienne