Iran (2), l'hospitalité à l'ombre des mosquées... (2008)

 

Accueil    Persépolis  Ispahan  Yazd  Shiraz

   

Bus pour Shiraz en compagnie de Yohann, un allemand rencontré sur la route. Sept heures de voyage entre montagnes et déserts.

Taxi jusqu'au tombeau du poète Hafez, en compagnie d'Ali, iranien qui n'a pas sa langue dans sa poche...

Le tombeau de Hafez est situé dans un parc où les iraniens se rassemblent, à la tombée de la nuit, pour lire sur la sépulture, des poèmes. Ils ouvrent une page au hasard.

  


Shiraz à pied de long en large. Des "hello" agrémentent notre périple, Fatima, Mohamed, Mounir, Reza ou l'afghan nous ont pris par la main pour nous mettre sur leur chemin... Nous passons devant l'imposante citadelle de Shiraz.

Nous visitons ensuite la mosquée du Régent où les détails sont stupéfiants.

Le grand bazar de Shiraz est un régal, tant au point de vue de l'architecture que de l'ambiance.

   

   

Direction le mausolée de Shah E Cheragh. Un homme, responsable de la sécurité agite tant et plus son... plumeau... . L'édifice n'est pas ouvert aux non-musulmans mais le balai qui se joue devant nous satisfait pleinement. Effectivement, des centaines de fidèles se pressent à l'entrée pour approcher la dépouille de Sayyed Mir Ahmad, le frère de l'Imam Reza. Quelques femmes se détachent du cortège et expliquent à Anne Gaëlle en quoi consiste ce lieu...

   

   

Autre mausolée, autres rencontres, autre plumeau...

Nous nous perdons et par hasard, tombons sur la délicate mosquée Nasir Ol Molk.

   

Nous passons enfin devant une madrasa (école coranique). Le lieu est désaffecté, le calme y règne, la vue du toit est splendide...

   

   

Nous rentrons à l'hôtel après une journée de marche. Mehdi nous emmène à l'aéroport.

L'avion décolle avec une heure de retard, nous trouvons difficilement un banc sans accoudoir pour y dormir quelques heures. 8 heures d'attente, notre vol est annulé trente minutes avant d'embarquer. Nouvelle attente.

Nous embarquons finalement à bord d'un vol Etihad, dans un airbus A 340 flambant neuf. Il s'agit du premier vol de cet avion, nous sommes sur un vol d'essai...

 
   

 

Page précédente

Accueil

 

Photos et textes © Pierre Letienne