Costa Rica - Nicaragua, à l'ombre des volcans (2008)

                        

Accueil    Costa Rica: San José et Irazu  Arenal  Tortuguero  Nicaragua : Managua  Granada  Leon  Cerro Negro  Costa Rica: Cahuita

   
     

Nuit suffocante dans une chambre de 6m carrés sans climatisation et pourvue d'un ventilateur dont le bruit pourrait réveiller les morts.

Le Cerro Negro est l'un des plus petits, des plus jeunes et des plus actifs volcans de la chaîne entourant Leon.
Il se situe à une heure de piste de la capitale de cette région et a pour particularité d'être recouvert de lave noire.
Nous partons de bonne heure ce matin avec un guide et deux américains (qui ont loué un surf) pour faire l'ascension de ce volcan.

Au sommet, il suffit de gratter un peu, le sol est bouillant. Les odeurs de souffre (œuf pourri) nous accompagnent.

   

   

   

Pluie A leon cet après-midi, une peu de repos en perspective. Nous retournons demain à Managua.

Au moment d'aller dîner, impossible de sortir de l'hôtel, la rue s'est transformée en rivière...


Retour tranquille pour Managua et après-midi de repos.


Départ en bus (pourri et jaune) pour Catarina, petit village sympathique qui a la particularité de se trouver au dessus de la lagune Apoyo, un lac volcanique de 6 kilomètres de diamètre. Vue infinie sur la lagune et le cratère, Granada et le Lac Nicaragua.

   

Pour le retour, nous attendons 20 minutes sur le bord de la route qu' un bus daigne s'arrêter, finalement c'est un vieux bus déglingué (bleu cette fois-ci) qui nous prend au passage. Des vendeurs ambulants montent sans cesse pour vendre des médicaments (tablettes à l'unité), et je cite: "moins cher qu'en pharmacie !" ainsi que des extraits de la Bible imprimés sur des cartes postales.

Nous retournons demain au Costa Rica, 10 heures de bus au programme

 

 

Page précédente

Accueil

Page suivante

Photos et textes © Pierre Letienne