Paris - Cap Nord en famille et en fourgon... (2013)

Accueil  Belgique-Allemagne-Danemark: Ribe et Hirtshals   Norvège: Preikestolen   Bergen   Geiranger   Lofoten   Lofoten (2)   Cap Nord   Finlande: Laponie   Suède: Lulea   Côte est,   Sandviken et Rättvik   Orebro   Bohuslän   Göteborg et Ystad   Danemark: Copenhague et Ile de Mon   Allemagne: Bremen   Pays Bas: Leewarden et côte nord   Belgique: Brugge    

   
     
   
 
• 41 jours
• Une aventure en famille extraordinaire
  • La liberté que permet le fourgon
  • Le Preikestolen en Norvège
  • Bergen en Norvège
  • Extraordinaires Iles Lofoten
  • Les baignades dans les lacs en Suède
  • Göteborg en Suède
  • Magnifique capitale du Danemark: Copenhague
  • Les premiers pas d'Emile en Suède

Un fourgon, une famille, deux enfants de 1 an et 3 ans, 8 m² pour vivre et se déplacer, huit pays, 41 jours, 7615 photos et 10 017 km. Voici en quelques chiffres les contours de notre petit périple vers le Cap Nord, au-delà du cercle polaire et sous le soleil de minuit. Récit en images et en mots d’une aventure familiale riche et pleine de vie.

J’aurais pu intituler ce récit « Tour de Scandinavie des toboggans et autres balançoires » ou « record du monde  de lancers de cailloux dans les lacs, rivières et mers d’Europe du Nord »… En route pour le Cap Nord…

Articles liés: Voyager avec ses enfants    Voyager en fourgon


Jour : 375 km   Total : 375 km

Après quelques jours à préparer et charger le fourgon, nous partons tardivement vers 11h00 avec 40 jours de nourriture.

Nous nous arrêtons peu après Bruxelles, à Halsbeek. On nous conseille le jardin du presbytère pour passer la nuit. La porte est fermée et personne ne répond au tintement de la cloche qui fait office de sonnette.

Finalement, nous installons nos pneus en bordure de champ, non loin du stade de football.

Puisqu’il faut au moins une photo de Belgique, la voici :


Jour : 423 km   Total : 798 km

Il suffit de dormir la première fois dans le fourgon (que nous venons d’acheter) pour se l’approprier. Au matin, lorsque tout le monde émerge à 8h45, le camion est à moi…

Nous passons aux Pays Bas, puis, dans la foulée, en Allemagne. Rien d’extraordinaire, sinon la lente et fastidieuse remontée des files de camions polonais ou néerlandais. Attirés par un panneau « camping », nous nous posons à Wildhausen à l’abri des arbres dans un lieu paisible, pour une nuit réparatrice. Nous sommes à une vingtaine de kilomètres de Bremen.

Et comme il faut une photo d’Allemagne, voici celle de notre maison roulante :

    


Jour : 413 km   Total : 1211 km

Réveil matinal causé par les cris d’Emile. Dans 8 m², aucune chance que tout le monde ne se rendorme.

Impressionnant port d’Hamburg. L’autoroute se fraie un passage entre les grues et les montagnes de conteneurs. Passage au Danemark. (voir aussi Copenhague et Ile de Mon)

Nous laissons enfin l’autoroute pour visiter Ribe , petite bourgade médiévale endormie semble-t-il depuis le moyen-âge. Puis dans une rue, un vendeur de glaces. Quand il y a des glaces, les rues s’animent.

   

   

   

   

   

       

   

   

Le parking sur lequel nous sommes garés est recouvert de dizaines de camping-cars. Nous prenons la poudre d’escampette et retrouvons un champ repéré 25 km plus tôt. Un autochtone permet aux camping-cars de stationner pour 5 euros la nuit. Le camping sauvage étant interdit au Danemark, c’est une bonne option.

D’autant plus que nous sommes sur une moquette d’herbe fraîchement coupée. Les petits peuvent se défouler et nous s’allonger un peu. L’apaisement ne dure que quelques minutes, évidemment…

Les habitudes se construisent : passer du mode jour au mode nuit, enlever les sièges enfants, déplier la banquette, apposer les rideaux, ranger, rassembler, changer les couches.


Jour : 336 km   Total : 1547 km

C’est mon anniversaire. A part cela, une journée sur la route. Direction Hirtshals, au nord du Danemark. Nous y arrivons vers 15h30.

Hirtshals est une ville portuaire animée. Nous y prenons demain le ferry pour la Norvège. C’est à mon sens demain que débutera véritablement le voyage. Promenade agréable sur le port dans les effluves de poisson grillé et petits bonds dans les vagues glacées de la Mer du Nord.

    

   

   

   

   

Nuit sur un vague terrain vague à proximité du port.

 

 
 

Accueil

Page suivante

Photos et textes © Pierre Letienne