Argentine, sur les routes du nord-ouest (2011)

    Accueil    Buenos Aires  Chutes d'Iguazu  Cordoba - Tucuman  Salta  Purmamarca  Cafayate  Angastaco  Tafi -Chilecito -La Rioja  Buenos Aires (2)

   
Article lié: Voyager avec ses enfants    

450 km nous séparent de Cordoba, ou nous devons une nouvelle fois passer la nuit avant de rejoindre Buenos Aires.
Contrôle de gendarmerie où l'on nous demande pour la première fois les papiers du véhicule et le permis de conduire.
Contrôle de police. Cette fois-ci, il nous demande une "contribution". Je ne me vois pas lui donner quelques billets... Je refuse, il nous taxera deux clopes.
160 km/h dans une grande ligne droite. Au moment ou je veux doubler un camion, ralentissement. Arrêt. Le camion devant nous se fait contrôler, à coté, un trépied et un radar. Le camion redémarre, on est bon... Le policier nous fait un rand sourire et un signe de la main pour que l'on poursuive notre route et se remet derrière son trépied en visant les voitures... arrivant d'en face...
Route sinueuse dans les sierras de Cordoba, la file de voiture est ininterrompue.

A Cordoba, certains magasins sont livrés par des chevaux.


750 km à parcourir avant de rendre la voiture à Buenos Aires.
Dans la banlieue de Rosario, la route traverse des bidonvilles. Un type jette des pneus devant les trois voitures qui nous précédent. Ils sont plusieurs en fait et ont déjà bloqué la voie opposée. Les trois voitures esquivent par le bas coté. Juste devant nous, l'un des gars nous fait signe de nous arrêter et jette un pneu.
Pourquoi barrent-ils la route ? Incapables de le dire.
Quoiqu' il en soit, on a encore 300 km à parcourir et à la vue de la longue file de véhicules qui se crée en face, je passe aussi par le bas-côté, malgré les protestations. Derrière, plus une voiture ne passe, l' autoroute est bloquée dans les deux sens. Nous poursuivons donc notre route.
Arrivés à Buenos Aires, nous rendons la voiture. La fin du voyage commence à se faire sentir, nous décollons vendredi soir...

 


Longue balade à pied, en métro et en taxi dans Puerto Madeiro (Entrepôts réhabilités en lofts et cafés le long du Rio Del Plata), San Telmo et La Boca.

 

Puerto Madeiro

   

   

San Telmo

   

La Boca est un quartier populaire à touristes. Certainement les deux à la fois car les habitants ont eu coutume de repeindre les bâtiments avec les restes de peinture multicolore utilisée pour leur bateaux. Aujourd hui, l'aspect pittoresque du quartier attire les touristes prêts à débourser quelques pesos pour voir un tango.

   

   

     

    

    

Maradona


Nous décollons ce soir pour Paris.

Trombes d'eau ce matin.  Nous visitons le congrès.

   

   

Vers 12h15, le ciel  s'est assombri. Je n'ai jamais vu ça... L'éclairage publique, les restaurants, les boutiques, les fenêtres des bâtiments se sont allumés. Il faisait nuit noir en plein jour. Ça a duré 15 minutes, la pluie est enfin tombée. L'ambiance était surréaliste, inquiétante presque...

Il est midi

Divers

   

   

   

Nous quittons donc Buenos Aires, cette ville où nous nous sentons bien. A la fois européenne, latine et sud-américaine, Buenos Aires est fascinante, grouillante, paradoxale et raffinée...

A l'aéroport, des groupes de jeunes attendent leur avion pour Madrid. Ils participent aux JMJ (Journées Mondiales de la jeunesse). Chants religieux, bibles et prières attirent un grand nombre de passagers. La prière semble générale...

24 heures de trajet jusqu'à chez nous...

 

 
 

Page précédente

Accueil

 

Photos et textes © Pierre Letienne