Alaska, traversée nord-sud à vélo (2009)

         Accueil    Anchorage  J1  - J3   J4  - J6  J7  - J9  J10 - J14  J15  - J17  J18 - Arrivée  Prince William Sound

   
Articles liés: Matériel pour voyager à vélo  Infos pratiques

- 108 km

Départ 6h00. Nous retrouvons avec plaisir le bitume et le vent dans le dos. Nous surprenons un élan et son petit traversant la route.

       

Le programme n'est pas varié: 1 ou 2 km de montée, 1 ou 2 km de descente et ainsi de suite...

Nous traversons de grandes étendues de foret calcinée: 1% de la foret en Alaska disparait chaque année dans des incendies dus aux orages. A l'endroit brulé, poussent ces fleurs roses qui parsèment le paysage.

   

   

Nous traversons d'importantes zones de fumée, parfois nous ne voyons pas à 100 m...

Le genou de Gatien est douloureux...

Encore quelques cotes et nous arrivons au cercle polaire arctique ou les touristes viennent se faire photographier à grand renfort d'élans en peluche et de tapis striés de la célèbre ligne imaginaire...

Pas la moindre goutte d'eau dans les environs: des touristes et le conducteur d'un pick up nous dépanneront des 7 litres nécessaires chaque soir.

Je me fais piquer par une guêpe, nuit dans les bois.


- 93 km

Réveil 5h00 comme tous les matins. Il fait beau mais le vent est fort et défavorable. Enorme côte de 3 km pour commencer, droit dans la pente et dans du gravier instable...Au bout d'une heure, on n' a pas fait 10 km.

La journée commence mal, elle sera d'ailleurs la plus difficile de cette dizaine. Pas un kilomètre de plat, le vent de face tout le temps, des dénivèles épuisants.

Pour enfoncer un peu le clou, un camion nous double: sa mission est d'arroser la route pour l'entretenir. Nous voici scotchés dans la boue, impossible d'avancer...

Un routier nous arrête. Un ours noir est sur le bas-côté 200 mètres plus bas. Nous ne le verrons pas.

 

Nous sommes épuisés: 8 heures de route pour 93 km...

Gatien a trouvé le remède miracle pour son genou, une bande serrée autour de la rotule.

Une cabane servant de station service vend de délicieux hamburgers, un peu de douceur (!?) dans un monde de brutes...


- 82 km

5h00, le réveil sonne, il pleut, le vent est fort, défavorable, j'ai mal aux jambes et on doit commencer la journée par plusieurs kilomètres d'ascension.

La pluie s'arrête au moment où nous sortons de la tente. Tout le reste étant toujours d'actualité...

14 km d ascension et passage de la Yukon River.

Montées, descentes, montées, descentes... vous connaissez la chanson et nous aussi...

   

Le problème est que nous ne passons plus de rivières, nous sommes obligés d'arrêter quelques rares voitures pour obtenir de l'eau.

Nous posons le camp après 82 km, nous ne sommes plus qu' à 12 miles (20 km) de la fin de la Dalton Highway, à 160 km de Fairbanks.

 

Page précédente

Accueil

Page suivante

Photos et textes © Pierre Letienne